دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

.

'

.

,

.

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Suivez notre programme en ligne sur le site de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou et Page face-book Maison de la Culture Mouloud Mammeri - Tizi-ouzou ***Restez connectés.
Programme RAMADAN EN LIGNE
PROGRAMME EN LIGNE DE RAMADAN 14 mai 2020 Maison De Culture Mouloud Mammeri De Tizi Ouzou



✨Un jour, Un atelier✨

الورشة رقم 8: المنمنمات
المنشط : السيد تركي أعمر
عدد المنخرطين 17
سن الانخراط: 18 سنة فما فوق

Atelier N°8: Miniature
Animateur: Mr TERKI Ammar
Nombre d'adhérents : 17
Âge d'inscription : 18 ans et plus



????Un auteur... Un livre... une lecture ????

✨ LA SAGA DES AMROUCHE ✨

Les Amrouche, prestigieux nom d'une famille kabyle originaire d'Ighil Ali, qui donna trois générations d'écrivains et d'artistes contemporains.

Fadhma Aït Mansour Amrouche, la mère, qui est morte le 9 juillet 1967, en Bretagne.

Jean el Mouhouv Amrouche le fils, né le 7 février 1906 à Ighil Ali, dans la vallée de la Soumman, en petite Kabylie.

Taos Marie-Louise Amrouche la fille, sœur de Jean est née à Tunis le 4 mars 1913.

Cette « figue de Barbarie » que fut la famille Amrouche, voulut préserver la conscience la plus aiguë de leur double appartenance maghrébine et française, et s'attacha à jouer un rôle médiateur.

???? PREMIÈRE PARTIE:

✨Fadhma-Marguerite Ath Mansour Amrouche✨

???? BIOGRAPHIE

La mère de Fadhma, Ayna Aït Larbi U-Saïd, est d'abord mariée très jeune à un homme beaucoup plus âgé, avec qui elle a deux enfants. À la mort de son mari, elle décide de vivre seule avec eux. et tombe enceinte d'un homme du village dont elle était amoureuse. Aina est exclue de la communauté et accouche seule dans sa maison de Tizi Hibel. Elle donne naissance à fadhma Ath mansour. Dans son enfance, elle subit la méchanceté et la violence des villageois.

En 1886, Fadhma entre au pensionnat (école laïque) de Taddart u-Fella près de Fort National.

En 1892, elle passe son certificat d'études et retourne ensuite à son village près de sa mère qui lui apprend les coutumes et les savoirs traditionnels, notamment des chants et poèmes kabyles.

Elle part travailler à l'hôpital d'Aït Manguellet auprès des Sœurs missionnaires de Notre-Dame d'Afrique. Elle se convertit au christianisme et à son baptême, elle reçoit le prénom de Marguerite.

Elle épouse Antoine-Belkacem Amrouche, originaire d'Iγil Ali alors qu'elle a 16 ans et lui 18. Ils ont ensemble huit enfants dont : Jean-El-Mouhouv (1906-1962) et Marie-Louise-Taos (1913-1976).

La famille Amrouche quitte l'Algérie pour s'installer à Tunis Fadhma y passe la majeure partie de sa vie, mais ne cesse de penser à sa Kabylie natale.

En 1930, elle entreprend, avec sa fille Marie-Louise Taos et son fils Jean, l'écriture et la traduction en français de ces chants berbères, conservés jusque-là par la tradition orale.

En 1939, Jean Amrouche met à l'honneur dans les Chants berbères de Kabylie des poèmes qu'elle a composé pour ses enfants décédés trop tôt.

9 juillet 1967 fadhma meurt à l'hôpital rural de Saint-Brice-en-Coglès près de Fougères, à l'âge de 85 ans.

En 1968, son autobiographie Histoire de ma vie est publiée à titre posthume.

???? Résumé du jour:

???? Histoire de ma vie (1968)

Beau, bouleversant et douloureux témoignage autobiographique, où Fadhma Ath mansour livre sa pensée profonde. C'est le récit d'une vie, une simple vie, écrite avec limpidité où l'on retrouve les travaux et les jours, les naissances, les morts, le froid cruel, la faim, la misère, l'exil, la dureté de cœur...

Fadhma n'a jamais connu de véritable repos. Mais en dépit d'une vie d'exil pleine d'agitations et de troubles, son âme est toujours restée kabyle comme elle l'a affirmé dans son autobiographie: 《Je viens de relire cette longue histoire et je m'aperçois que j'ai omis de dire que je suis toujours kabyle》

 


???? Le rendez-vous littéraire ????

✨Fadhma Ath Mansour Amrouche ✨

Histoire de ma vie... un magnifique chant en hommage à Fadhma Ath Mansour Amrouche par sa fille Taous Amrouche



Spectacle artistique sur notre page facebook, animé par TAOUS ARHAB &RACHID KOCEILA, au niveau de notre établissement, dans le cadres des soirées ramadanesques des années précedentes.
#soirées_ramadhan
#spectacle_artistique_taous_arhab_rachid_koceila
#Maison_delaculture_mouloud_mammeri
#معارج_الارواح_و_مقامات_الافراح_في_رحاب_رمضان