دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

les vœux du directeur L'aid thamarvouhth

.

'

.

,

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Suivez notre programme en ligne sur le site de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou et Page face-book Maison de la Culture Mouloud Mammeri - Tizi-ouzou ***Restez connectés.
ASMEKTI - إستذكار- ÉVOCATION
ASMEKTI - ALLAOUA ZERROUKI- LE ROSSIGNOL
ASMEKTI
ALLAOUA ZERROUKI- LE ROSSIGNOL
Elégant, grand, fort et beau, tels sont les traits physiques de Zerrouki Allaoua. Un physique qui participera, pour beaucoup, dans les tumultes d'une vie mouvementée. Comblé d'une voix de rossignol, l'artiste s'en est allé sur les pistes de la chanson, malgré un milieu familial pas très porté sur le sujet à son époque. Il laissera tomber bien des métiers, même celui de coiffeur qu'il affectionnait tant, pour se consacrer à l'art et à la chanson kabyle, qu'il fera évoluer par ces valses, très étudiées, à vous donner le vertige sur une piste de danse classique très cirée. Les mélodies de Allaoua sont dignes d'un niveau universel aux mouvements continentaux. Il s'essayera même à la chanson espagnole et étudiera le solfège, me confiera un jour Aqila, sa fille, dont le portrait semble avoir « volé » la splendeur de son père. Comme Chikh El Hesnaoui (Chikh Ahesnaw pour les intimes), Allaoua Zerrouki a marqué de son empreinte et de son génie, cet art malgré une courte carrière dans le monde de la chanson. Son répertoire le fera porter aux nues par toutes les générations. Il passera de l'une à l'autre avec le même respect, la même admiration et beaucoup d'éloges. Il était marié à une jeune femme engagée qui tomba au maquis les armes à la main. Il lui dédiera un temple requiem dans « A Tassekkurt », par lequel il la glorifiera au sommet du regret et du chagrin. A son tour, Allaoua Zerrouki va défier les ténèbres de la colonisation. En effet, et en pleine guerre d'Algérie, il rendra un vibrant hommage à la bravoure, au courage et à la symbolique d'un Amirouche insaisissable. Il pensera, en même temps et dans la même chanson/rapport, à ces amis Lâarbi N'Baâziz et Mouhend Sghir, tombés très jeunes, eux aussi, au champ d'honneur dans cette vallée de la Soummam qui, à travers ses hommes, a inscrit en lettres d'or son nom pour les hauts faits de guerre, d'histoire et de culture qu'elle nous a légué. La plupart de ses chansons se rapportent à son autobiographie qui offre toutes les données pour une étude plus poussée sur le personnage. Zerrouki Allaoua partira trop tôt, à l'âge de 54 ans, non sans nous avoir offert tout un patrimoine musical et textuel de haute facture. Par Abdenour Abdeslam