دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

.

'

.

,

.

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Suivez notre programme en ligne sur le site de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou et Page face-book Maison de la Culture Mouloud Mammeri - Tizi-ouzou ***Restez connectés.
Un auteur...Un livre...Une lecture
Séquence honneur aux plumes féminines algériennes distinguées LYNDA KOUDACHE
**Séquence honneur aux plumes féminines algériennes distinguées?**
✨ II/- LYNDA KOUDACHE ✨
Biographie :
Lynda Koudache est une poétesse et la première romancière en langue amazigh du village d'Ait-Boumehdi en Haute Kabylie.
Dans la vie, Lynda Koudache est photographe de formation.
En septembre 2001, Elle contribue à un recueil de poésie collectif intitulé « Comme une forêt de maudits » édité au Petit-Pavé en France.
En 2003, elle édite en Algérie « L'Aube vierge » qui est un recueil de poésie en langue française.
En 2005, elle publie un autre recueil de poésie en langue berbère intitulé « LlighWeqbel ad iligh ».
Par ailleurs, elle participe au festival du film amazigh à Ghardaia, où elle déclame sa poésie aux côtés d'Amine Zaoui, Rabiaa Djelti, et bien d'autres talentueux poètes.
Lynda Koudache prend aussi part premier festival de poésie féminine organisé à Skikda, et à nombre d'activités culturelles.
En 2006, elle est choisie comme membre de jury lors des poésiades de Si Mohand Ou M'hend à Tizi Ouzou.
Lynda Koudeche commence à écrire en français. Ensuite, elle s'initie également à l'écriture en tamazight, pour elle ce n'est pas une conversion, ni un quelconque sentiment de dualité culturelle. Loin s'en faut. Les deux langues cohabitent en elle en toute harmonie. Elle se laisse totalement guidée par mon inspiration. De plus, la langue berbère a toujours été une langue d'ouverture qui respecte les autres langues.
????Distinctions :
• Prix Assia Djebbar pour son roman « Thamachahuts thaneggarouth » en 2016
????Œuvres :
• L'aube vierge, 2003
• LlighWeqbel ad iligh, 2005
• Aachiw t'mess, 2009
• Thamachahuts thaneggarouth, 2016
????Résumé du jour :
????Thamachahuts thaneggarouth. 2016
C'est l'histoire de Chabha (personnage principal du roman), une intellectuelle confrontée aux vicissitudes de la société algérienne après deux mariages ratés. Elle sombre dans la dépression et atterrit dans un asile psychiatrique. A sa sortie de l'hôpital, elle fait la connaissance d'un homme lettré avec lequel elle filera le véritable amour et découvrira la philosophie de la vie. Un fin heureuse qui fera oublier à Chabha tous ses déboires passés.