دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

.

.

.

.

.

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • nous informons nos chers adhérents de l’ouverture des salles de lecture de dimanche a jeudi de 9h à 16h30 il est recommandé l'observance stricte des gestes de protection et d’éviter les regroupements nous vous remercions pour votre compréhension *bonne reprise*
Un auteur...Un livre...Une lecture
✨SALAH MEKACHER (1932 - ) ✨
✨SALAH MEKACHER (1932 - ) ✨
BIOGRAPHIE :
Salah Mekacher est né à Tizi Ouzou le 15 décembre 1932 dans une famille de condition modeste.
Après des études primaires, il poursuit sa scolarité au collège moderne de Tizi Ouzou puis à la médersa d'Alger. Le 19 mai 1956, il est en classe de terminale.
A l'appel du FLN, il participe à la grève des étudiants.
A Tizi Ouzou, étudiant gréviste, il est enrôlé dans une cellule de fidaï sous les ordres de Amar El Boukhalfi dit Amar Charlot.
Recherché, il rejoint l'ALN avec ses compagnons le 2 octobre 1957.
Il est incorporé par le sous-lieutenant Si Salah Aït Gharbi, chef de la région à l'époque.
Il est affecté ensuite par le Colonel Amirouche au PC de la Wilaya III.
Il échappe à la purge, et depuis, il est affecté d'un PC à l'autre.
Il termine la guerre aux côtés du Colonel Mohand Oulhadj en qualité de secrétaire du PC de la Wilaya III.
A l'Indépendance, il quitte l'ANP et choisit de participer à l'édification de l'Etat algérien en qualité d'administrateur des hôpitaux civils.
Après un stage de formation professionnelle à l'Ecole nationale de santé publique de Rennes, en France, il rejoint son premier poste d'affectation au Centre hospitalier de Tizi Ouzou. D'un hôpital à l'autre, il termine sa carrière professionnelle en qualité de directeur de la santé de la wilaya de Tizi Ouzou en 1988, date à laquelle il part en retraite.
Parallèlement, il fut un militant engagé dans le parti FLN et participe aux élections, d'abord locales en 1967.
Il est élu vice-président de l'APC de Tizi Ouzou puis à l'échelon national en 1982, il est élu député.
OEUVRES :
▪️La guerre de libération nationale: aux PC de la Wilaya III, de 1957 à 1962. 2006
▪️Les récits de la mémoire: Tizi-Ouzou, le destin d'une ville et de sa région. 2008
▪️Fureurs dans les Djebels: la guerre de libération nationale.2010
▪️Chroniques hospitalières
▪️Le service de presse de la Wilaya III. 2012
▪️Les lendemains du cessez-le-feu: espoirs et désillusions. 2017
▪️Les annales des maquis de la liberté. 2019
 RÉSUMÉ DU JOUR :
???? 《Les lendemains du cessez-le-feu 》
Dans cet ouvrage El Hadj Salah MEKACHER relate, avec beaucoup de lucidité et d'émotion, la délicate période transitoire de l'Algérie post-indépendante s'étalant pratiquement du 19 mars 1962, date historique du cessez-le-feu, jusqu'à la constitution du premier gouvernement algérien, le 29 septembre 1962, présidé par Ahmed Ben Bella, en passant par le référendum pour l'autodétermination et la proclamation de l'indépendance du pays, le 5 juillet 1962. "Cet ouvrage retrace, en premier lieu, les grands défis relevés par les combattants de la Wilaya III de l'ALN pour assurer le succès du scrutin d'autodétermination et le triomphe face à toutes sortes d'adversité telles que les menaces des harkis et des services de la SAS, les crimes odieux de la sinistre OAS de Salan qui avait opté pour la politique de la terre brûlée et la présence active et provocatrice de l'armée française sur tout le territoire national", nous dira Hadj Salah Mekacher, qui n'omet pas de relater, en 2e partie, la crise de 1962 et la course au pouvoir en Algérie, le tout agrémenté en fin d'ouvrage de nombreux documents historiques de l'été 1962, notamment les PV de la Commission du cessez-le-feu, chargée de gérer, avec prudence, cette délicate période charnière de la Révolution algérienne dans le département de Grande Kabylie de l'époque.
???? Synthèse des informations faîte par : Maison de la Culture Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou