دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

.

.

.

.

.

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • nous informons nos chers adhérents de l’ouverture des salles de lecture de dimanche a jeudi de 9h à 16h30 il est recommandé l'observance stricte des gestes de protection et d’éviter les regroupements nous vous remercions pour votre compréhension *bonne reprise*
Un auteur...Un livre...Une lecture
Sadek Hadjerès (1928)
Un auteur...Un livre...Une lecture


Sadek Hadjerès (1928- )






BIOGRAPHIE :

Né le 13 septembre 1928 à Larb'a Nath Irathen, il est le fils et petit fils d'instituteurs de l'intérieur du pays. Sa scolarité s'est déroulée à Berrouaghia, Médéa, Blida et Alger.

En 1943, son parcours militant débute comme responsable SMA. Il adhère au PPA en 1944 et est élu responsable de sa section universitaire en 1948.

De 1946 à 1953, il est étudiant en médecine à l'Université d'Alger.

En 1948, il devient chef de la section universitaire du Parti du peuple algérien.

De 1947 à 1951 il est membre du bureau de l'AEMAN (Association des étudiants musulmans d'Afrique du Nord) dont il assume la présidence en 1950.

En 1951, Il rejoint le Parti communiste algérien et devient membre du Conseil Consultatif en 1952.

En 1953 et 1954 il est directeur de la revue « Progrès »
Il exerça comme médecin praticien à El Harrach et chercheur en sciences médicales à la Faculté d'Alger jusqu'en 1955.

Après l'indépendance en 1962, Hadjerès est membre du secrétariat du Parti communiste algérien.

De 1963 à 1965, il est chercheur en médecine.

En 1992, Hadjerès quitte l'Algérie et s'installe en France où il a entrepris des œuvres comme professeur associé et chercheur en géopolitique avec le centre de CRAG de l'Université Paris-VIII (Centre de recherches et d'analyses géopolitiques). Il publie plusieurs articles dans la revue Hérodote et dans la presse algérienne et internationale, ainsi que des livres sur l'évolution des mouvements algériens, à commencer par la crise du PPA de 1949.

En 2013, Sadek Hadjerès revient en Algérie après 22 ans d'absence à l'occasion de la parution du premier volume de ses mémoires, qui s'arrête avec la crise du MTLD en 1949. Le livre sera présenté au Salon international du livre d'Alger (SILA).


PUBLICATIONS :

▪️Culture, indépendance et révolution en Algérie, 1880-1980, le combat permanent de notre peuple. Paris : Temps actuels, 1981
▪️Un homme du peuple : de la Kabylie à Paris, Moscou et Bakou : parcours d'un militant progressiste. Alger : Ed. El Othmania, 2012.
▪️La démocratie en Algérie, réforme ou révolution? : sur la crise algérienne et les moyens d'en sortir. Alger : Lazhari Labter Éditions : Les Éditions Apic, [2012]
▪️Quand une nation s'éveille: Mémoires tome 1, 1928–1949. Alger : INAS Éditions, 2014


RÉSUMÉ DU JOUR :

« Quand une nation s'éveille. Mémoires ». Tome 1 - 1928-1949.

Sadek Hadjerès décrit, à travers les perceptions de l'enfance et de l'adolescence, les vécus, les problèmes et mentalités dans les campagnes et les montagnes, les évolutions dans les milieux citadins et universitaires algérois. De partout monte et bouillonne en ces années quarante, la soif de liberté des vaincus d'hier, qui commencent en tâtonnant à forger les voies et les outils de leur libération, en tant que nation ayant droit à la vie.
Cet ouvrage est à la croisée de deux temporalités : celle d'une pensée en mouvement, texte vivant d'une analyse encore en cours et une temporalité plus fixe de la trace écrite. Ces « mémoires » sont fixées pour être lues et utilisées comme référence pour l'écriture de l'histoire.

Elles constituent un document rare, rédigé par un acteur essentiel du processus de libération nationale et sociale de l'Algérie. Il est indispensable à tous les passionnés d'histoire du mouvement révolutionnaire depuis 1945. Il éclaire les citoyens et militants des mouvements associatifs, syndicats et partis politiques soucieux d'intégrer leur action dans le prolongement du long processus historique de participation de la société et du pays aux défis du 3e millénaire.

Synthèse des sources faite par: Maison de la Culture Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou