دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

.

.

PROGRAMME EN LIGNE DE RAMADAN 12 mai 2020 Maison De Culture Mouloud Mammeri De Tizi...

Ahil Adeslan n wagur n ramdan SEG 1 AR 21 MAGGU 2020

Concours de chant et musique vi@ le net

concours de chant et musique vi@ le net

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Bienvenue sur le site de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.***suivez-nous sur notre page Facebook***
ASMEKTI - إستذكار- ÉVOCATION
ALLAOUA ZERROUKI
ASMEKTI

ALLAOUA ZERROUKI 


17 novembre 1968 - 17 novembre 2020:


BIOGRAPHIE

Allaoua Zerrouki surnommé "Le Rossignol" est né le 5 juillet 1915 à Amalou village situé sur les hauteurs de Seddouk (Béjaïa). Dans cette région d'Aït Aïdel, son père, Seghir Ben Arezki, faisait office d'imam. Le père du petit Allaoua a refusé d'inscrire son fils à l'école, il s'est donc mis à apprendre les textes coraniques et à jouer de la flûte qu'il fabriquait de ses propres mains avec des tiges de roseau. Arrivé à un certain âge, il sentit le besoin de prospérer ailleurs

Il atterrit à Béjaïa où il a eu à exercer, entre autres, le métier de coiffeur. Là, il débuta sa carrière artistique par la chanson andalouse qui révéla de suite la voix rarissime du ténor. Cheikh Saddek Abdjaoui, subjugué par cette voix, caractérisée par un aigu puissant et étendu, l'orienta directement vers la chanson kabyle. Les premiers à l'avoir initié au rythme, au bendir, à la flûte et aux instruments à cordes, étaient Boudjemaâ Kadim, Mahmoud Baâli et Larbi Abdelwahab.


Quelque temps plus tard, il s'envola pour la France où, à son arrivée, il s'est introduit dans le milieu artistique. Ce fut ainsi qu'en 1948, il sortit son premier disque chez Pathé Marconi avec deux titres intitulés 《Ya Iahbab, elyoum kiffah 》et《Tilifoun sonni sonni 》.


Ses compositions ont pour thématique générale les affres de l'exil, la séparation avec les siens, la bien-aimée et la nostalgie du pays.


En 1959, il s'est produit à la salle Ibn-Khaldoun et la soirée fut filmée par une équipe de la télévision.
En 1965, accompagné par l'orchestre de Cheikh Missoum, il s'est produit un peu partout en Algérie dans le cadre d'une tournée qui s'est avérée, par la suite, comme étant l'ultime. Il a saisi cette opportunité pour enregistrer. Au cours de toute sa carrière, il a eu à interpréter quelque trente chansons dont une vingtaine seulement se trouve répertoriée dans les archives de la Chaîne II.


Allaoua Zerrouki est décédé le 17 novembre 1968 dans un hôpital parisien. Il a légué à la postérité un répertoire de plus de 30 chansons et a bercé de ses mélodies plusieurs générations de mélomanes.


Discographie:

Les plus connues sont :

▪️Ẓher ulach
▪️A tasekkurt
▪️Lbabuṛ
▪️Sidi-aich
▪️Ttxil-k a ṭṭir
▪️Lewjab n wassen
▪️Dacu i yerbeḥ
▪️Aya Aziz Atas Itezhir,


Synthèse des sources faite par: Maison de la Culture Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou