دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

Commémoration du 32ème anniversaire de la disparition de Mouloud MAMMERI...

Sous le thème « Mouloud MAMMERI et la poésie de SI MOUHAND OU MHAND ».

célébration de la journée nationale du chahid 18 février...

.

.

Yennayer 2971

Aseggas Ameggaz

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Bienvenue sur le site de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.Page face-book Maison de la Culture Mouloud Mammeri - Tizi-ouzou ***
ASMEKTI - إستذكار- ÉVOCATION
Colonel Mohand Oulhadj
ASMEKTI 

Colonel Mohand Oulhadj

02 décembre 1972 - 02 décembre 2020 :

48ème anniversaire du décès du colonel Mohand Oulhadj
En 1955, Mohand Oulhadj décide de franchir le Rubicon en s'engageant corps et âme dans la Révolution en marche. Il gravit rapidement les grades en obtenant d'abord celui d'aspirant. Une année plus tard, Amirouche lui confie la Zone III avec le grade de sous-lieutenant. Il devient capitaine puis commandant en 1957. Il est adjoint du chef de la Wilaya III puis intérimaire d'Amirouche quand ce dernier part pour Tunis. Mohand Oulhadj, après la mort d'Amirouche, sera — pour l'histoire — le dernier chef de la Wilaya III, de 1958 à 1962, c'est-à-dire la période la plus dure. Il aura ainsi à subir "l'opération Jumelles".


Il est blessé à l'oreille lors des bombardements, au point qu'il est guidé par ses djounoud dans le maquis en perdant le sens de l'ouïe.

À l'Indépendance, le colonel Mohand Oulhadj est connu pour avoir été le premier à hisser le drapeau national à Sidi Fredj le 5 juillet 1962.
 

Source texte : Extraits de l'article de C. Nath Oukaci