دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

Commémoration du 32ème anniversaire de la disparition de Mouloud MAMMERI...

Sous le thème « Mouloud MAMMERI et la poésie de SI MOUHAND OU MHAND ».

célébration de la journée nationale du chahid 18 février...

.

.

Yennayer 2971

Aseggas Ameggaz

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Commémoration du 32ème anniversaire de la disparition de Mouloud MAMMERI du 25 au 28 février 2021*Sous le thème « Mouloud MAMMERI et la poésie de SI MOUHAND OU MHAND » .✨ ANSUF YISWEN ✨
Divers
Récital avec BRAHIM TAYEB en première partie MALIK KEZOUI

      Qui est Brahim Tayeb en quelque mots ?
 Brahim Portrait Né le 16 mars 1966 à Larbaa Nath Irathen (ex- Fort National,
en Grande Kabylie), Brahim Tayeb débute sa scolarité à l'Ecole des aveugles d'El Achour. S'il poursuit, après son baccalauréat, des études d'interprétariat à l'Université d'Alger, la musique est, en fait, sa véritable passion.
Excellent guitariste et luthiste (Oud) , il joue à ce dernier avec son esprit d'« arpégiste », mêlant accords et taqassim, modes tempérés et quart de ton. Auteur, compositeur et interprète, il compte déjà à son actif une discographie riche de sept albums. Dès le premier, Ussan nni (ces jours-là), enregistré à la fin des années 1980, ce fan du grand Mohamed Abdel Wahab a su séduire un large auditoire, très largement féminin, par des strophes délicates et remplies de sens et des compositions originales, à la tonalité à la fois sobre et colorée. Et c'est depuis « ussan nni » qu'il se produit dans les salles de spectacle algériennes (Mouggar, Ibn Khaldoun, Ibn Zeydoun, Harcha), les Maisons de Cultures (Alger, Tizi Ouzou, Béjaia, Oran...). Il participe également à des festivités et journées culturelles à l'étranger, notamment la France.
Brahim Tayeb est incontestablement un Artiste comme on en trouve de moins en moins. Et à l'heure où la musique synthétique envahit tout l'espace auditif, lui, continue, acoustiquement, et avec talent, à l'enchanter...
Brahim s'est produit pour la première fois à
La salle El Mouggar (Alger) en 1991, ...
La Maison de la Culture Mouloud Mammeri (Tizi Ouzou) en 1991.
Théâtre régionale de Béjaïa en 1992.
Théâtre Régional d'Oran en 1993
La salle Atlas en 1994.
La salle Ibn khaldoun en 1994.
La salle Ibn Zeydoun en 2003.
L'Auditorium de la Radio Nationale Algérienne (accompagné de l'Orchestre de la Radio Nationale) en 2006.
La salle EL hadi Flissi (Théâtre de Verdure) en mai 2009.
Théâtre (Adyar Paris)