دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

.

lancement d’un nouvel atelier d’initiation à l’info-braille,les inscriptions débuteront à compter du mardi 07 Février 2017 au niveau de l’établissement.

.

Lancement d’un nouvel atelier d’initiation à l’info-braille ,Les inscriptions débuteront à compter du mardi 07 Février 2017 au niveau de l’établissement.

Bibliothèque

BIBLIOTHEQUE DE LA MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Bienvenue sur le site de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de la wilaya de Tizi-ouzou. Supprimer
Hommages
39ème Anniversaire du décès du Cheikh El Hadj Abdelkrim Dali
Communiqué

La Maison de la Culture Mouloud Mammeri de la Wilaya de Tizi-Ouzou  vous informe que le 39ème Anniversaire du décès du Cheikh El Hadj Abdelkrim Dali, aura lieu le Samedi 18 mars 2017, au niveau de l'établissement .

 


CLIQUEZ-ICI POUR VOIR LE PROGRAMME 





Cheikh El Hadj Abdelkrim Dali

1914 – 1978

Né le 16 novembre 1914 à Tlemcen, Cheikh El Hadj Abdelkrim a grandi au sein d'un milieu familial amoureux des beaux-arts et de musique traditionnelle citadine en particulier.

S'abreuvant de mélodies et de rythmes auprès de son premier maître Cheikh Abdeslam Bensari, il est aligné au sein de son orchestre avec lequel il effectuera de nombreuses activités à Tlemcen ainsi qu'au Maroc.

Deux autres cheikh participeront à sa formation, ce sont les Cheikh Lazaâr Bendali Yahia et Cheikh Omar El Bakhchi. Ce dernier l'encadre et lui donne la véritable dimension artistique.Il gardera ce niveau tout le long de son prestigieux parcours qu'il réalise d'abord avec CheikhaTetma et ensuite en solo avec MahieddineBachetarzi, Rachid Ksentiniet Mustapha Skandrani.



Abdelkrim Dali intègre les ensembles de musique de Radio Algérie grâce à l'intervention d'El Boudali Safir en 1945, et c'est au sein de l'orchestre de musique kabyle dirigé par Cheikh Noreddine Meziane qu'il fera ses premiers pas en qualité de luthiste.Il fera partie de l'ensemble de musique andalouse des frères Fakhardji plus tard.

Formateur de premier ordre, Cheikh El Hadj Abdelkrim, tenant des deux styles de musiques savantes Alger et Tlemcen, s'éteint le 21 février 1978, léguant un patrimoine artistique et musical monumental.

Abdelkader Bendamèche
Auteur