دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

Bienvenue sur le site de la

Maison de la Culture Mouloud Mammeri de la wilaya de Tizi-ouzou.

BIBLIOTHEQUE DE LA

MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Vernissage de l'artiste peintre MESSAOUDI Fadéla du 17 au 21 juillet 2018.
Hommages
تكريم الفنان شيخ لوناس خلوي TAJMILT I CIX LWUNNAS XELWI Hommage à Cheikh Lounes Kheloui
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
LE MINISTERE DE LA CULTURE
LA DIRECTION DE LA CULTURE DE LA WILAYA DE TIZI-OUZOU
LA MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI
LE COMITE DES ACTIVITES CULTURELLES ET ARTISTIQUES DE LA WILAYA DE TIZI-OUZOU
EN COLLABORATION AVEC
LES ASSOCIATIONS ARC-EN-CIEL, CHEIKH EL HASNAOUI, ITHRAN, TAFAT
LES COMITES DES VILLAGES IHESNAWEN
Organisent

تكريم الفنان شيخ لوناس خلوي
TAJMILT I CIX LWUNNAS XELWI
Hommage à Cheikh Lounes Kheloui

Vendredi 04 mai 2018
09h00 :

• Recueillement et dépôt de gerbe de fleurs sur la tombe de l'artiste Cheikh Lounes Kheloui au village Taddart Tamokrant « Ihesnawen ».

Samedi 05 mai 2018
09h00 :
• Exposition autour de la vie et l'œuvre de l'artiste Cheikh Lounes Kheloui, photographies, discographie et articles de presse.
14h00 :
• Spectacle artistique et témoignages autour de la vie et l'œuvre de l'artiste.

BIOGRAPHIE
Cheikh Lounes Kheloui est né le 14 Mai 1950 au village Taddart Thamokrant « Ihesnawen », commune de Tizi Ouzou. Il s'intéresse très jeune à la chanson. Il fait ses premiers pas dans la musique à l'aide d'une guitare qu'il a fabriquée lui-même. Ce n'est qu'à l'âge de 10 ans que son père, émigré en France, lui offre sa première vraie guitare. En 1966, il compose sa première chanson « a sa3diw aw ik yesnen », puis s'en suivent plusieurs chansons dont : « zwdjen », « sligh », « ur d yusi », ... etc. À la fin des années soixante, il anime des fêtes au village natal. Vers 1970, il passe avec succès à l'émission « ighenayen uzeka » animée par Cherif Kheddam.
Entre 1970 et 1971 Lounes exerce plusieurs métiers pour subvenir aux besoins de sa famille, coiffeur, agent d'entretien à l'école normal de Tizi-Ouzou et autres.
En 1972, il enregistre son premier 45 tours comprenant les chansons « zewdjen-awk meden henan » et « sligh ad tedoudh tislith ». En 1973 il enregistre son deuxieme 45 tours avec sa chanson à succès « efkiyi ad swegh » et au printemps 1974 chez Mahboub Bati.
A partir de 1974, il anime divers galas et fêtes familiales. En 1978, il entreprend une tournée nationale en compagnie de son ami Matoub Lounes. C'est à cette époque que Matoub le nomme « mon maître » ou « chikh-iw ». En 1979, Kheloui part en France, plus précisément à Nice, pour rencontrer son idole, Cheikh El Hasnaoui et compose la chanson « adh ruhagh », en s'adressant directement au maître. Après cette visite, il entretient une correspondance soutenue avec Cheikh El Hasnaoui.
A la veille du printemps berbère, Lounes a été le premier chanteur à se produire dans la cité universitaire d'Oued-Aissi. En 1980, Kheloui se rend en France et enregistre son premier album chez l'édition azwaw. A partir de cette période, il vie entre l'Algérie et la France, où il produit plusieurs albums et se produit dans les cafés et les grandes salles parisiennes. Ce n'est qu'en 1992 qu'il rentre en Algérie.
En 1999, il se rend en France pour un hommage à Matoub Lounes. En 2001, il participe à plusieurs tournées en France et produit plusieurs albums (2003, 2006, 2008). En 2009, on découvre sa maladie « fibrose des poumons » qui l'oblige à rentrer définitivement au pays pour se reposer auprès de sa famille. A partie de 2010, il consacre son temps à l'écriture et à ses amis artistes.
En avril 2016, malgré son état de santé fragile, il entreprend une tournée aux USA et au Canada. Il se produit à Washington, à New York, à Philadelphie, en Californie et à Montréal. Devant le succès rencontré, une autre représentation a été programmée pour le mois de novembre 2016
En juillet de la même année, Lounes fut hospitalisé à plusieurs reprises à l'hôpital de Tizi Ouzou en raison de la même maladie. Le 25 octobre 2016 il fut hospitalisé pour la dernière fois. Il décède le 03 novembre 2016, à l'âge de 66 ans, à L'hôpital Mohamed Neddir de Tizi Ouzou, entouré de sa famille.

                                                                                                                             Mohammed Ouamrane